Pourquoi mon chien se gratte-t-il ?

Les démangeaisons et le grattage chez les chiens sont généralement provoqués par des infections, des parasites ou des allergies aux puces, aux aliments ou à des allergènes environnementaux, tels que le pollen et les acariens. Vous trouverez ci-dessous une liste de maladies fréquentes ainsi que des conseils pour vous aider à identifier les causes possibles de démangeaisons chez votre chien.


Infection à staphylocoques

En cas d’irritation de la peau ou d’atteinte du système immunitaire, les bactéries peuvent croître rapidement, ce qui peut provoquer une infection sévère. Les signes de staphylocoques sont une peau rouge, des croûtes/squames, une éruption cutanée et des boutons.

Infection à levures

Type d’infection fongique qui est fréquente chez les chiens souffrant d’affections prurigineuses de la peau ou chez les chiens traités dans le passé par des antibiotiques. La peau est souvent grasse, rouge, épaissie et dégage une odeur désagréable.

Eczéma

Terme fréquemment utilisé pour une peau prurigineuse, rouge et enflammée. Il décrit les signes d’une série d’affections cutanées qui sont souvent dues à des allergies.

Hotspots

Zones d’irritation intense que le chien gratte, lèche ou frotte fréquemment, la peau y est très rouge et présente généralement un aspect humide. Ils peuvent apparaître très rapidement et se révéler gênants. Un hotspot peut être dû notamment à une allergie sous-jacente, des parasites ou une inflammation de l’oreille.

Allergie aux piqûres de puces

Réaction allergique aux morsures de puces qui provoque une inflammation et des démangeaisons cutanées, une chute des poils et des croûtes. La partie arrière du dos, la base de la queue et les cuisses sont les plus touchées.

Allergie alimentaire

Se produit lorsqu’un chien est allergique (ou excessivement réactif ou hypersensible) à un ingrédient de son alimentation. Elle est caractérisée par des démangeaisons qui affectent principalement le museau, les aisselles, le ventre et les pattes. Une irritation/infection des oreilles et une infection cutanée sont fréquentes. Le chien peut souffrir de flatulences, crampes intestinales ou selles molles.

Atopie

En cas d’atopie, le chien développe une réaction allergique (ou excessive ou d’hypersensibilité) notamment au pollen, aux acariens ou aux spores de moisissures. Le chien souffre de démangeaisons, de rougeurs et de chute de poils au museau, aux aisselles, à l’aine, aux pattes et aux oreilles. Le chien présente un comportement assez typique face à ces démangeaisons : en plus de se gratter, il agite et se frotte la tête contre des objets rugueux. Les infections des oreilles et de la peau sont également fréquentes.
À vos côtés. pour l'animal. pour la santé.
Logo