Puces

Les puces sont des parasites externes qui raffolent du sang de votre animal. Elles provoquent des démangeaisons et de l'irritation et peuvent également causer des problèmes de santé, chez le chien comme chez le chat.
Ce parasite gênant peut aussi s’en prendre à vous.


Comment les reconnaître ?

Les morsures de puces provoquent des démangeaisons. Votre chien vous fera clairement comprendre qu'il n'apprécie pas la présence de ces bestioles en se grattant abondamment. Certains chiens développent une allergie aux puces, de sorte qu'une simple morsure provoque de sérieuses démangeaisons. À force de se gratter, ces chiens souffrent d’alopécie, de formation de croûtes et d'inflammation de la peau, principalement au niveau de l'intérieur des cuisses, du dos et à la base de la queue.

Le signal le plus clair de la présence de puces est, outre le grattage, la présence de petits grains noirs dans le pelage, qu'on peut retrouver lors du brossage ou de caresses de l'animal. Il s'agit en fait des déjections des puces.


Quel traitement adopter ?

Face à la présence de puces, il est important d'opter pour un moyen qui agisse rapidement, afin d'éviter autant que possible le développement d'irritations et d'inflammations cutanées, ainsi que la reproduction de la puce. En fonction des circonstances, un traitement de l'environnement sera parfois aussi nécessaire. Différentes méthodes existent (pipettes, sprays, colliers, etc.). Pour traiter votre animal contre les puces.

schema

À quelle période de l'année y a-t-il le plus de puces ?

La population de puces est assez stable tout au long de l'année, bien qu'on puisse observer des pics au printemps et en été. Dans nos habitations, où la température est constamment optimale, la puce peut poser problème pendant toute l'année, même si votre animal ne sort jamais.

Les produits les plus récemment développés sont des comprimés appétents faciles à administrer. Adressez-vous à votre vétérinaire pour des conseils avisés.
À vos côtés. pour l'animal. pour la santé.
Logo