Comment votre vétérinaire peut-il soulager le prurit de votre chien ?

13 août 2019 • Par l’équipe PetDialog

Les symptômes du prurit chez les chiens peuvent être légers à sévères et les incitent à se gratter. Ce type d’irritation cutanée peut toucher n’importe quel chien à n’importe quel stade de la vie, de manière occasionnelle ou sévère et continue.

Il est tout à fait normal qu’un chien se gratte de temps en temps, mais si vous voyez votre chien se gratter sans arrêt, un examen par un vétérinaire est indiqué. Des démangeaisons suivies de grattages peuvent se produire pour diverses raisons. Bien que la cause la plus fréquente soit la présence de parasites, comme les puces et les infections bactériennes, les allergies peuvent aussi être les coupables. Votre vétérinaire procédera par étapes pour rechercher la cause. En fonction de ses observations, il existe divers moyens de soulager le prurit.  


Puces et parasites

Il est un fait que les puces sont présentes presque partout, surtout en été ! Pendant les promenades, lorsqu’il renifle dans les fourrés ou joue avec d’autres chiens, votre animal de compagnie risque d’entrer en contact avec des puces et d’autres parasites.  Une piqûre provoque un prurit. De plus, une réaction allergique à la salive peut également entraîner un prurit sévère.  L’établissement du diagnostic commence par une inspection approfondie du pelage et par l’examen microscopique de calques par impression et/ou de raclages cutanés. 

Examen microscopique : gale sarcoptique, responsable de prurit sévère.

Peigne antipuces avec excréments de puces

Examen microscopique : partie antérieure d’une puce adulte


Différents antiparasitaires sont disponibles, chacun ayant sa propre action. En fonction du parasite détecté, votre vétérinaire vous recommandera un traitement spécifique. En présence d’un problème de puces, il faudra tout d’abord tuer le parasite sur votre chien afin de réduire le prurit. Mais en cas d’infestation par des puces, il ne s’agit pas uniquement d’éliminer la puce adulte sur votre animal. Des œufs de puces, des larves et des pupes ont colonisé l’environnement.

Certains traitements antipuces exterminent les puces adultes tellement vite qu’ils préviennent la ponte de nouveaux œufs. Vous évitez ainsi une contamination plus étendue de l'environnement. Mais en l’absence de traitement, les œufs de puces et les larves déjà présents dans votre habitation vont à nouveau coloniser votre chien après quelque temps et l’incommoder. Le chien recommencera à se gratter.

Photo : Examen microscopique : œufs de puces, larves de puces et excréments de puces

Comment traiter l’environnement contaminé ? Votre vétérinaire se fera un plaisir de vous conseiller et vous proposera un spray pour l’environnement ou un produit qui élimine simultanément les puces adultes, les larves de puces et les œufs dans l’environnement.

Outre l’accent mis sur la lutte contre le parasite, votre vétérinaire peut diminuer le prurit à l’aide de médicaments et ainsi soulager votre chien. De plus, le risque d’apparition de lésions de grattage diminue. Auparavant, on utilisait souvent des corticostéroïdes à cet effet, avec de nombreux effets secondaires possibles. Aujourd'hui, il existe des alternatives sans corticostéroïdes.



Labrador présentant une allergie aux piqûres de puces - généralement avec des lésions dans la région de la queue

Infections bactériennes et fongiques

Les infections bactériennes et fongiques sont également une cause fréquente de prurit, surtout chez les chiens qui souffrent également d'allergies (voir ci-dessous). Pour éviter que le problème ne s’aggrave, il est recommandé de se rendre chez le vétérinaire avec votre chien dès que vous remarquez des signes d’allergie.
En réalisant un calque par impression des lésions cutanées et en les examinant ensuite au microscope, votre vétérinaire peut confirmer la présence ou non d’une infection et peut ainsi vous prescrire un traitement ou un shampooing approprié pour soulager le prurit.


Léchage des pattes lié à une allergie aux graminées

Allergies alimentaires et environnementales

Lorsque les parasites et les infections ont été exclus comme cause du prurit, votre vétérinaire suspectera votre chien d’être allergique à des substances présentes dans l’environnement et, dans une moindre mesure, à certains éléments de l’alimentation.

Chez un chien allergique, en plus du prurit, on constate souvent une inflammation de la peau à des endroits caractéristiques du corps (notamment l’aine, entre les orteils, l’abdomen, le cou, les oreilles) sous forme de rougeur, d’épaississement de la peau, de perte de poils et de croûtes.

Votre vétérinaire peut prescrire un régime spécial pour déterminer si le prurit de votre chien est causé par une allergie alimentaire, c’est ce qu’on appelle un régime d’élimination. Ce régime doit être maintenu de façon très rigoureuse pendant au moins 6 semaines. Pendant cette période, le chien ne doit pas présenter de prurit, votre vétérinaire peut prescrire des médicaments qui n’influencent pas le test négativement. S'il s’avère que le chien souffre d'une allergie alimentaire, il devra recevoir un régime alimentaire adapté pour le reste de sa vie. S’il ne s’agit pas d’une allergie alimentaire, votre vétérinaire continuera à rechercher la cause.

Si votre vétérinaire souhaite traiter votre chien par immunothérapie ou désensibilisation, il prélèvera un peu de sang afin de détecter des anticorps dirigés contre les poussières environnantes telles que le pollen, les acariens et les spores de moisissures.


Exemple de résultat de test sérique Artuvetrin®

Ce test sanguin est de préférence combiné à un test cutané, où les poussières environnantes sont injectées sous la peau.



Lorsque vous savez à quoi votre chien est allergique, un traitement de désensibilisation peut être instauré. Il faut souvent un certain temps avant de constater l'effet d'un tel traitement. Heureusement, votre vétérinaire peut déjà prescrire des médicaments pendant le traitement de désensibilisation et lors des examens sanguins et cutanés requis pour réduire le grattage et le prurit.



Infection bactérienne cutanée liée à une allergie.
À vos côtés. Pour l'animal. Pour la santé.
Logo