Gardez vos chiens d’hiver et de travail au frais en été

13 août 2019 • Par l’équipe PetDialog

Comme les températures grimpent en été, il est important de comprendre l’impact que peut avoir une chaleur excessive sur vos chiens de travail. Par ailleurs, il est important de veiller à ce que votre chien reste en forme et en bonne santé dans ces circonstances.

Les chiens de travail, tels que les chiens utilisés par les agriculteurs, la police, les forces armées et les services de recherche et de sauvetage, présentent un risque accru de surchauffe en été. Certaines races naturellement habituées à un climat plus froid sont aussi beaucoup plus sensibles à l’insolation.
Exemples de chiens de travail : le Husky, le Malamute et l’Akita.

En vous armant des connaissances nécessaires pour garder vos chiens d’hiver et de travail au frais en été, vous réduisez drastiquement le risque que quelque chose n’arrive à vos animaux durant les journées particulièrement chaudes.


Acclimatez votre chien d’hiver

L’acclimatation signifie que votre chien n’est pas subitement assailli par une chaleur extrême. Essayez de ne pas garder votre animal de compagnie uniquement dans des pièces fraîches ou climatisées et faites-lui plutôt ressentir la chaleur extérieure pendant de courtes périodes. Augmentez chaque jour progressivement le niveau d’exposition à cette température.

Abri

Les chiens actifs ont besoin d’avoir accès à un endroit ombragé pendant la journée. Si possible, laissez votre chien à l’intérieur pendant les périodes les plus chaudes de la journée. Aux Pays-Bas, la température atteint un pic entre 11h00 et 15h00, même si lors de journées particulièrement chaudes, des températures très élevées peuvent persister jusqu’en début de soirée.
Par temps chaud, certaines races de chiens d’hiver creusent volontiers de petits fossés pour dormir. Même si cela peut être nuisible pour votre jardin, il est peut-être plus judicieux de tolérer ce comportement. Mieux vaut un problème de jardin qu’un problème de santé dû à une surchauffe.


Brossage régulier
Bien qu’il faille éviter de raser ou de couper les poils, un brossage régulier est recommandé. En effet, les chiens d’hiver perdent leur chaude fourrure lorsque le temps devient plus chaud. L’élimination des poils superflus permet à votre chien de se rafraîchir plus efficacement.


Pataugeoires
Une pataugeoire peut être une excellente manière de rafraîchir votre chien. La plupart des supermarchés proposent des bassins pour enfants en plastique à prix abordable, que l’on peut remplir d’eau froide en un rien de temps.
Il est toutefois important de renouveler l’eau régulièrement. Si votre chien boit de l’eau stagnante, il peut développer des maux d’estomac.


Fruits congelés
Les zoos et les parcs animaliers utilisent depuis des années des fruits qui sont congelés dans l’eau pour garder les animaux d’hiver au frais et de nombreux propriétaires d’animaux de compagnie suivent maintenant cet exemple. Les fruits congelés donnent à votre chien de quoi jouer, manger et se régaler, tout en l’aidant à se rafraîchir.
Il est facile de préparer des friandises saines congelées pour votre animal de compagnie. Prenez un bac à glace, un ravier de margarine ou une boîte Tupperware vide, remplissez-le(la) d’eau et placez-y des fruits (par exemple une pomme, une poire ou des baies). Laissez-les congeler et tenez-les prêts à l’emploi pour une journée chaude.
Si vous prévoyez de laisser votre chien s’ébattre dans une pataugeoire, vous pouvez seulement congeler les fruits et les placer ainsi dans la piscine. Les chiens adorent jouer dans l’eau avec des pommes congelées qui flottent de haut en bas, et cela les maintient frais et hydratés.


Panier rafraîchissant pour chien
Les paniers et tapis rafraîchissants pour chien sont conçus pour laisser l’air s’écouler librement dans la matière, ce qui les rend confortables et rafraîchissants, parfaits pour les mois d’été.


Se promener avec son chien en été
Tous les chiens ont besoin de bouger, mais pour éviter tout risque d’insolation, pensez à laisser votre chien sortir aux moments les plus frais de la journée, au lever du soleil ou le soir.

Vous devez également tenir compte du type de surface sur lequel votre chien marche : le béton absorbe la chaleur et peut être trop chaud pour les pattes de votre chien.

De manière générale, si vous avez du mal à maintenir votre paume au sol pendant environ trente secondes, il sera désagréable pour votre chien de marcher sur cette surface.

Le gazon est une alternative beaucoup plus fraîche, il est donc logique de laisser votre chien s’ébattre dans un parc ou une zone boisée pendant les journées chaudes. Lors des promenades estivales, n’oubliez pas d’emporter une bouteille d’eau et un récipient afin de rafraîchir régulièrement votre chien à intervalles réguliers.


S’il fait trop chaud
Il fait parfois trop chaud pour emmener vos chiens de travail à l’extérieur. Si la température est trop élevée pour une promenade normale, essayez de stimuler mentalement votre chien en jouant à des jeux cérébraux d’intérieur. Répétez l’entraînement de base au moyen des ordres « assis » et « debout » ou apprenez-lui de nouveaux tours en échange de friandises congelées.


Contrôler la température de votre chien
La température corporelle normale d’un chien est comprise entre 38 et 39 degrés. Bien que cela puisse sembler désagréable, vous avez besoin d’un thermomètre rectal pour mesurer la température de votre chien. Enduisez le thermomètre d’un peu de vaseline et introduisez-le pendant deux minutes. Retirez-le après deux minutes et lisez la température pour vérifier que votre chien n’est pas surchauffé.


Surchauffe
Contrairement aux humains et aux autres mammifères, les chiens ne peuvent pas transpirer par les pores de la peau. Au lieu de cela, ils halètent ou libèrent de la chaleur par le nez et les pattes pour réguler la température corporelle. En l’absence de traitement, une surchauffe peut s’avérer fatale en quelques minutes pour le chien.


Reconnaissez les symptômes :

  • Halètement excessif, bave, vomissement, perte de connaissance, faiblesse musculaire
  • Température rectale > 39 degrés.

Traitement :

Il est important d’appeler un vétérinaire, même si cela peut paraître une mesure drastique. Dès qu’un chien commence à montrer des signes de surchauffe, il peut déjà avoir subi des lésions.
Si la température rectale est supérieure à 41 degrés, un rafraîchissement rapide est nécessaire, si possible avec de la glace ou de l’eau glacée. En cas de surchauffe moindre, le rafraîchissement peut être plus lent.

CONSEILS DE PREMIERS SECOURS (en cas de surchauffe) :

  • Placez votre chien dans un endroit frais (à l’ombre ou à l’intérieur sur un sol frais), de préférence pourvu d’air conditionné ou d’un ventilateu
  • Rafraîchissez de préférence à l’eau courante (non glacée) (tuyau d’arrosage) les parties faiblement poilues telles que les aisselles, l’aine et le ventre. Commencez par le rafraîchir doucement, ne videz pas le contenu d’un seau en une fois sur votre chien. Ne laissez pas d’eau stagner sur le pelage.
  • Faites boire de petites gorgées d’eau fraîche à votre chien.
  • Mesurez régulièrement sa température. Si la température diminue, les activités de rafraîchissement peuvent être réduites. Vous pouvez arrêter de le rafraîchir à une température inférieure à 40 degrés. Continuez toutefois à contrôler sa température.

En concertation avec votre vétérinaire, il peut être décidé d’instaurer un traitement de suivi et d’effectuer des analyses de sang et d’urine pour détecter d’éventuelles lésions aux organes.

Après avoir lu les informations ci-dessus, vous êtes totalement prêt à profiter en toute sérénité des chaudes journées d’été avec votre chien.

À vos côtés. Pour l'animal. Pour la santé.
Logo