MON CHIEN A-T-IL DES PUCES ET QUE FAIRE SI C’EST LE CAS ?

Mars 2020 • Par l’équipe PetDialog

Comment puis-je savoir si mon chien a des puces, et que faire si c’est le cas ?

Votre chien se gratte et souffre de démangeaisons ? Il a peut-être des puces ! Heureusement, des produits antipuces vous permettent aujourd’hui de les combattre efficacement, et même de prévenir la contamination par les puces. Voici quelques informations au sujet des puces chez le chien.

Que sont les puces ?

Les puces sont de petits parasites qui se nourrissent du sang de votre chien. Elles peuvent être présentes toute l’année et provoquent des démangeaisons désagréables. Elles peuvent également transmettre des maladies, ainsi que d’autres parasites. Elles peuvent en effet être porteuses d’œufs de vers solitaires, qui peuvent ensuite infecter votre chien. Il est donc important que vous sachiez à quoi ressemblent les puces et que vous les traitiez à temps.

Comment reconnaître les puces sur votre chien ?

Les démangeaisons sont l’un des principaux signes indiquant la présence de puces chez votre chien. Lorsque votre chien a des puces, vous verrez qu’il se gratte beaucoup et fréquemment, pour tenter de se débarrasser de ces petites bestioles infernales. Certains chiens peuvent développer une allergie aux puces et, dans ce cas, même une seule morsure de puce peut entraîner une réaction sévère. Des zones d’alopécie (sans poils), parsemées des petites croûtes ou enflammées apparaissent alors fréquemment. Les puces sont souvent situées à l’intérieur des cuisses et sur le dos.

À quoi ressemblent les puces ?

Selon leur stade d’évolution, les puces se pré2020sentent sous différents aspects. Vous pouvez parfois voir des puces adultes se déplacer sur la peau de votre chien. Elles ont une longueur de 2 à 3 mm environ et sont de couleur rouge ou brune. Une puce pond de 20 à 50 œufs chaque jour. De forme ovale et de couleur blanche, les œufs de puces sont très petits et ne mesurent qu’un demi-millimètre. Ils sont un peu plus difficiles à reconnaître, mais tout aussi gênants que les puces. En effet, ils tombent facilement du pelage et se retrouvent alors dans les tapis ou les couvertures, provoquant ainsi une invasion. Par conséquent, lavez régulièrement la couverture ou le coussin sur lequel votre chien se couche.

Comment mon chien attrape-t-il des puces ?

Les puces peuvent être présentes partout où les hommes et les animaux se trouvent. Lorsque vos animaux sortent, ils peuvent également entrer en contact avec d'autres animaux infectés par ces parasites, par exemple quand votre chien en renifle un autre. Et une fois que les œufs arrivent dans votre maison, le cycle recommence depuis le début. Essayez donc de contrôler régulièrement le pelage de votre chien pour la présence de puces et traitez le problème immédiatement si c’est le cas.

Vérification : mon chien a-t-il des puces ?

Si vous apercevez de petits grains noirs en le caressant ou en le brossant, cela indique que votre chien est bel et bien porteur de puces. Ce sont probablement des déjections de puces. Pour savoir si votre chien a des puces, le mieux est d’utiliser un peigne à puces. Vous pouvez parfois voir les puces se déplacer. Après l’avoir passé dans le pelage, secouez le peigne sur du papier blanc. Si des petits grains noirs en tombent, mouillez-les. S’ils deviennent rouges (sang du chien), il est certain que vous avez affaire à des déjections de puces. Vous pouvez en conclure que votre chien est infecté par des puces.

Comment traiter les puces de votre chien ?

Il est important de réagir le plus rapidement possible si vous constatez que votre chien a des puces. Demandez conseil à un vétérinaire en ce qui concerne le meilleur produit à utiliser, car il existe différents moyens de lutter contre les puces. Choisissez de préférence un traitement qui agit rapidement, afin de soulager au plus vite les démangeaisons de votre chien et pour que la puce ne puisse plus se reproduire. Son cycle est alors interrompu. Des agents qui agissent de manière préventive contre les puces sont également disponibles. Ils vous permettent d’éviter une infestation par les puces. Cette prévention peut se faire de différentes manières, par exemple en administrant un traitement « spot-on » ou en plaçant un collier antipuces. Votre vétérinaire pourra également vous conseiller à ce sujet.

Les puces dans la maison

Lorsque votre chien a des puces, elles ont très certainement également envahi votre maison. Ainsi, des œufs peuvent se déposer dans les interstices de votre revêtement de sol ou sur le mobilier, ce qui peut provoquer une véritable invasion. Nettoyez soigneusement les couvertures, les coussins et les vêtements. Pour ce faire, lavez-les à très haute température (de préférence à 90 degrés). Il est aussi recommandé de passer régulièrement l’aspirateur.

Certains produits permettent également de traiter directement les pièces de la maison, afin de lutter contre une invasion de puces. Vous avez plusieurs animaux domestiques, comme d’autres chiens ou un chat ? Contrôlez leur pelage et traitez-les également pour éviter qu’ils n’attrapent des puces. Il est très probable que les animaux se contaminent mutuellement. Vous ne voudriez évidemment pas que votre chat (d’intérieur) attrape également des puces ou infecte vos autres animaux.

À vos côtés. Pour l'animal. Pour la santé.
Logo