Pour rendre votre visite plus agréable et efficace Zoetis emploie des cookies. Vous pouvez lire plus sur l’utilisation de cookies dans la section Vie privée.

Belux

Laryngotrachéite Infectieuse

Maladie respiratoire contagieuse qui touche les volailles

La laryngotrachéite infectieuse (LTI) est due à un herpès virus qui survit dans les matières organiques (excréments, carcasses, sécrétions) pendant 8 à 100 jours. Cette maladie affecte les poulets, les faisans et les paons ; les dindes, les canards et les oies ne contractent pas la maladie mais peuvent répandre le virus. La période d’incubation est de 3 à 14 jours.

Tout agrandir
  • Parmi les signes précoces, citons les difficultés à déglutir, les plumes ébouriffées à l’arrière de la tête, le strabisme et l’écoulement au niveau d’un œil ou des deux. Les symptômes classiques incluent halètement, toux, mouvements du cou vers l’avant et vers le haut pour mieux respirer et l’écoulement nasal et oculaire.

  • La prévention passe par la vaccination à l’aide d’un collyre oculaire dès l’âge de 4 semaines. L’application d’un plan de sécurité biologique et d’une bonne gestion de l’élevage est également essentielle à la prévention de la laryngotrachéite infectieuse. Il convient de mettre en quarantaine/d’isoler les oiseaux nouvellement introduits dans l’élevage et les oiseaux infectés.

  • Il n’existe aucun traitement. La vaccination des oiseaux adultes au moment de l’infection peut contribuer à écourter l’infection. Les antibiotiques n’agissent pas sur le virus mais peuvent éviter une infection bactérienne secondaire identifiée.