Pour rendre votre visite plus agréable et efficace Zoetis emploie des cookies. Vous pouvez lire plus sur l’utilisation de cookies dans la section Vie privée.

Belux

Virus de la Rhinotrachéite de la Dinde

Maladie des voies respiratoires supérieures, également associée au syndrome infectieux du gonflement de la tête

La rhinotrachéite de la dinde est due au métapneumovirus aviaire. Au début, la rhinotrachéite de la dinde se manifeste sous forme de maladie respiratoire d’intensité légère, mais évolue rapidement vers une forme responsable de graves lésions neurologiques lors de l’inflammation des sinus crâniens (associée au syndrome infectieux du gonflement de la tête). La maladie touche surtout les dindes, mais les poulets peuvent également être affectés.

Tout agrandir
  • Parmi les symptômes, citons le manque d’appétit, la perte de la voix et l’écoulement nasal et oculaire. Une chute soudaine de la ponte pendant 2 à 3 semaines est observée chez les femelles pondeuses ; les œufs sont dépigmentés et leur coquille est fine.

  • Il convient de vacciner les dindes et poulets à l’aide d’un spray ou de gouttes oculaires ou nasales. L’adoption de bonnes pratiques de gestion et l’utilisation d’une eau potable chlorée constituent également des mesures préventives efficaces.

  • Les antibiotiques sont peu efficaces. Il convient d’appliquer des mesures d’hygiène strictes et d’utiliser de l’eau potable chlorée pour lutter contre les agents respiratoires pathogènes.